IGNITECH TCIP4 : Montage et paramétrage d’un capteur IAP

Difficulté  3/5 

Opération à effectuer avec ce matériel:

  • Un ordinateur avec le logiciel Ignitech à jour
  • Un câble RS232 vers USB
  • Trois pins AMP femelle pour branchement au boîtier Ignitech
  • Trois fils en 0,5mm de même longueur et de couleurs différente
  • Un capteur de pression
  • Un connecteur pour le capteur
  • Deux raccords sortie mâle pour les pipes d’admission
  • Un tuyau diamètre 6mm interne
  • Un raccord Y en 6mm

Vous avez un boîtier Ignitech et vous trouvez que votre courbe d’allumage super homogène et bien faite, vous vous trompez 

Il est temps de passer à une courbe 3D  (Avance + Tours/Mn + capteur IAP) qui vous donnera un allumage plus réactif car il prendra en compte la pression / dépression dans les pipes d’admissions.

Très simple à mettre en œuvre, tant en installation qu’en programmation 


Capteur IAP

L’idée est de mesurer la pression  et dépression  dans les pipes d’admissions, pour cela il faut un capteur dédié à cela.

Depuis deux années j’utilise un capteur de chez Magneti Marelli référence  PRT03/04 100 KPa

Il donne de bonne mesure, il est fiable et on le trouve vraiment partout en automobile ainsi que sur les DUCATI ST2 / ST4 / 748 / 916 et bien d’autres.

Il faut aussi son connecteur afin de le brancher au capteur IAP  AMP JUNIOR TIMER 3 Way


Branchement du capteur IAP

Alors déjà prévoyez trois fils de 0,5mm de couleurs rouge / noir / autre, de 1,00m à 1,50m suivant la distance entre capteur et boîtier.

Sertissez les pins, mais surtout ne les soudez pas car cela crée un point dur qui pourrais rompre 

Le noir sera le négatif, le rouge le positif et l’autre sera le signal envoyé par le capteur IAP jusqu’au boîtier Ignitech.

Commençons par le connecteur pour le capteur IAP :

  • Le rouge est le plus 5Volts qui alimente le capteur
  • Le noir est le moins qui met à la masse le capteur
  • La dernière couleur de votre choix est le signal envoyé par le capteur

Branchement du boîtier Ignitech

Bon alors maintenant on va câbler coté connecteur de boîtier Ignitech, juste trois pins à ajouter.

A savoir que le connecteur a toutes ses sorties numérotées ce qui facilite le repérage.

  • Le rouge (plus 5Volts qui alimente le capteur) sur le PIN 17
  • Le noir (moins qui met à la masse le capteur) sur le PIN 7
  • La dernière couleur de votre choix (signal envoyé par le capteur) sur le PIN 6

Mise en place du capteur

Maintenant que les bouts d’fils c’est fait, passons à la mise en place sur la moto.

Sur les pipes d’admission, il va falloir remplacé les vis qui servent à mesurer la synchronisation des carburateurs par les raccords en 6mm.

Ensuite il va falloir définir où mettre le capteur (je l’ai fixé directement sur les carburateurs) puis brancher les deux pipes au Y et la sortie restante au capteur IAP.

 

Aller c’est 90% du travail accompli 


Paramétrage du boîtier Ignitech

alors là on rentre dans le sujet paramètrage du boîtier 

Il va falloir se connecter au TCIP4 comme dans ce précédent tutoriel  Se connecter au boîtier IGNITECH

Une fois connecter il faut aller dans l’onglet Sensors, puis dans Load sensor cocher IAP, ensuite dans Servo sensor cocher Synchro IAP (qui normalement doit déjà l’être).

Après il faut « calibrer » le capteur IAP.

Pour cela il faut rentrer les valeurs de fonctionnement du capteur :

  • Pressure 17 et 105 kPa
  • Voltage 0.25 et 4.75 V

 

Voilà y’a plus qu’à essayer sur route ou piste…….

 

 

Évaluer ce tuto !