Diagnostiquer une panne allumage sur Ducati à carburateur

Difficulté  3/5 

Opération moyennement facile avec ce matériel:

  • Un multimètre

Nous allons voir dans ce tutoriel comment diagnostiquer et réparer un allumage défaillant sur votre Ducati 600 / 750 / 900 Monster ou SuperSport à carburateur et allumage Kokusan.

Il arrive qu’avec les années ces allumages tombent en panne et la moto se retrouve à ne plus vouloir démarrer ou tourner comme une patate sur un seul cylindre.


Principe de l’allumage Kokusan

A chaque rotation du volant moteur, une partie excentrée de ce dernier passe devant un des capteurs.

Cela va modifier le champ magnétique du capteur, créer une impulsion électrique qui va remonter jusqu’au boitier d’allumage électronique.

Cela envoie le signal au boîtier, qui lui envoie le signal a la bobine pour déclencher l’étincelle.

L’allumage entre les 2 bougies est décalé de 90° sur un tour de vilebrequin entre le 1 et 2 , puis 270° sans allumage et ainsi de suite.


Les éléments de l’allumage en détail

Les capteurs d’allumage:

Ils sont aussi appelé « Pickup », Il y en a 2, positionnés à 90° autour du volant moteur, derrière le carter d’alternateur.

Ils ont une valeur de 100 Ω ± 5, la cause de leur panne est une connexion électrique mauvaise voir rompu ou le bobinage du capteur endommagé.

Afin qu’ils fonctionnent bien, ils doivent être alignés avec les repères sur le volant moteur, avec un entrefer compris entre  0,5 et 0,7 mm par rapport à la partie languette du volant moteur.

 

Les modules d’allumage:

Ils sont aussi appelé « boîtier CDI », il y en a 2, un par cylindre comme les capteurs et ils sont positionné à côté des bobines au dessus de la batterie.

Les capteurs y sont branché ainsi que les bobines.

Ce sont eux qui gèrent l’avance à l’allumage par rapport aux tours/minutes du moteur.

 

Les bobines haute tension:

Grâce au signal des boitiers électroniques CDI elles créent des décharges de très haute tension afin d’alimenter l’étincelle des bougies.

Dans la bobine se trouve un enroulement primaire alimenté par du 12V qui a une résistance de 12 KΩ ± 10% et un secondaire comme un transformateur avec une résistance de 3,4 Ω ± 10%.


Comment diagnostiquer l’élément défaillant dans l’allumage

Dans le cas le plus répandu, à 99%, le moteur se met à tourner sur un seul cylindre.

Les symptômes sont :

  • Moins voir même plus de couple
  • Bruit rauque qui remonte de la boite à air
  • En touchant rapidement le collecteur aux sorties de culasse, l’une est brulante, l’autre est tout juste tiède
  • Une moto complètement anémique :D

L’ordre des tests:

  1. Changement des bougies une à une afin de savoir si l’une d’entre elle à « claqué ».
  2. Teste des capteurs d’allumage pour contrôler leur continuité.
  3. Teste des bobines la continuité des bobinages primaire et secondaire.
  4. Teste des boîtiers CDI

Test des capteurs d’allumage:

Connecter un multimètre placé sur ohmmètre entre les deux pin du connecteur du premier capteur et relever la valeur.

Celle-ci doit être de 100 Ω ± 5, dans le cas où cela n’est pas bon, changer les deux capteurs d’allumage.

 

Test des bobines haute tension:

Circuit primaire:

Connecter un multimètre placé sur ohmmètre entre le + et le signal de la bobine et relever la valeur.

Celle-ci doit être de 4,5 Ω ± 15%, dans le cas où cela n’est pas bon, changer la bobine.

Circuit secondaire:

Connecter un multimètre placé sur ohmmètre entre la masse de la moto la sortie haute tension de la bobine (bobine en place et connecté sur la moto) et relever la valeur.

Celle-ci doit être de 13,5 KΩ ± 20%, dans le cas où cela n’est pas bon, changer la bobine.

 

Test des boîtiers CDI:

Il y a une procédure complète pour tester les boîtiers CDI, mais cela ne dit pas si un des composants est défaillant.

Il m’est arrivé de tester plusieurs fois des boîtiers hors service et de trouver des valeurs correcte aux tests.

Je vous mets donc le principe des tests ci-dessous si vous voulez essayer, mais pour ma part je ne les fais pas car aucun intérêt.

 

Le tableau ci-dessous montre les résultats obtenu avec le testeur.

O  le testeur a une valeur

X  le testeur n’a aucune valeur

(+) VB (+) IG 1 (+) G (+) P+ (+) P-
(-) VB O O O O
(-) IG 1 X X X X
(-) G X O O O
(-) P+ X O O O
(-) P- X O O O

 


Recherche de panne sur l’allumage par élimination

Recherche de panne sur un cylindre qui ne donne plus d’étincelle

La méthodologie à suivre:

L’idée est de tester le matériel installé du cylindre non fonctionnel sur celui fonctionnel afin de déterminer quel élément est hors service.

Donc à une étape donnée le cylindre fonctionnel passera obligatoirement de l’état fonctionnel à non fonctionnel et vous aurez trouver la source de la panne.

Petit tableau de méthodologie qui vous aidera ci-dessous et en téléchargement

  Recherche de panne allumage Ducati Kokusan (31,9 KiB, 207 hits)

Cylindre Vertical sans allumage
Capteur Module Bobine Cable Bougie
Vertical HS V V V V V
Horizontal OK H H H H V
H H H V V
H H V V V
H V V V V

 

Cylindre Horizontal sans allumage
Capteur Module Bobine Cable Bougie
Horizontal HS H H H H H
Vertical OK V V V V H
V V V H H
V V H H H
V H H H H

Allez bonne recherche de panne